Une forêt de gaines

Publié le par Lisa

Au-dessus de la pouzzolane, un film polyane a été placé pour éviter que le béton liquide ne coule sur la pouzzolane et dans le hérisson et aussi pour renforcer la barrière anti remontée d'humidité (J'ai été traumatisée par des séjours dans des logements humides dans ma vie passée)
Et puis le treillis soudé a été posé sur lequel Gilles et moi avons fixé la forêt des gaines électriques. Il faut penser à tout, ne rien oublier, chaque prise,  interrupteur etc... après quand la dalle sera coulée ce sera trop tard pour en rajouter !



ASTUCES :
  • Pour nous faciliter la mise en place par la suite des cables électriques et des bacs à douche ou baignoire , nous avons fait des réservations moyennant des coffrages pour que le béton ne soit pas coulé à ces endroits (bacs à douche, remontées des gaines au tableau ou vers uen galerie technique)
  • Mieux vaut mettre plus de gaines que nécessaire que pas assez. Quand nous avions un doute sur l'utilité de tel ou tel équipement, nous avons posé une gaine au cas où...
  • Le béton étant  très liquide,  il nous a fallu rajouter au dernier moment des liens aux gaines pour les fixer sur le treillis. Mettez- en plutôt tous les 40 cm sinon elles peuvent remonter et flotter au-dessus du béton. Cela fait assez désordre quand la dalle a séché ! !
  • Noter sur chaque gaine sa fonction
  • Prendre des photos pour repérer les passages des gaines avant que la dalle ne soit coulée pour au cas où après...
          Mon super plombier électricien !

Commenter cet article